A l'aide du hapchòt, le résinier effectue les "piques" qui formeront la "carre", le long de laquelle la résine s'écoulera jusqu'au pot placé en contrebas.



© Claude Courau - "Le gemmage en forêt de gascogne" -
Editions Princi Negre - Tous droits réservés